Judo club Bazeilles : site officiel du club de judo de BAZEILLES - clubeo

Sa biographie

Jigorō Kanō (嘉納 治五郎Kanō Jigorō?,né le 28 octobre 1860à Migake (Japon), mort à l'âge de 77 ans le 4 mai 1938 en bateau) est le fondateur du judo kodokan.

Le judo est le premierart martial japonais à avoir obtenu une reconnaissance internationale, et le premier à avoir intégré les Jeux olympiques. Kanō est à l'origine d'innovations pédagogiques telles que l'utilisation desceintures noires et blanches, et l'introduction du système des grades Dan1 pour marquer la différence de niveau entre pratiquants d'un art martial. Les maximes suivantes lui sont généralement attribuées :« Minimum d’effort, maximum d’efficacité » et« Entraide et prospérité mutuelle ».

 

Dans sa vie professionnelle, Kanō était un éducateur. Il fut notamment directeur de l'enseignement primaire pour le Ministère de l'éducation entre 1898 et 1901, puis président de la Tokyo Higher Normal School de 1901 à 1920. Il a joué un rôle majeur pour que le judo et le kendo entrent dans le programme des écoles publiques japonaises dans les années 1910. Par ailleurs, il fut le premier membre asiatique du Comité international olympique (CIO) (en fonction de 1909 à 1938), représenta officiellement le Japon à la plupart des Jeux olympiques tenus entre 1912 et 1936, et fut porte-parole pour la candidature du Japon aux Jeux de 1940.